Je me présente

Noel 2012 2 (2)
En toute simplicité et l’esprit ouvert, je butine les idées et les concepts comme une abeille. J’expérimente, je découvre et tente de tirer le meilleur parti de ce que la vie m’offre. Je cherche à harmoniser mes actions avec mes valeurs profondes de respect de la Vie, et mes objectifs de santé et d’accomplissement.
Je ne m’accole aucune étiquette et n’accepte d’entrer dans aucune boîte, je me garde cette liberté.  Je privilégie l’expérimentation et la réflexion personnelle en gardant de la souplesse et de l’espace pour évoluer et changer de cap en suivant mes intuitions. Je considère mes erreurs tout autant utiles sinon plus que mes réussites. Ma paix intérieure passe par le fait d’agir avec intégrité face à mes prises de consciences et par l’adoption d’un mode de vie le plus en accord possible avec mes valeurs.

J’ai toujours aimé le jardinage et ce, depuis ma tendre enfance grâce à mes grand-mères qui avaient toutes deux les pouces verts comme on dit. Je tire une grande joie à propager la vie végétale et à en savourer les fruits à tous les niveaux sensoriels. Un de mes plus grand plaisir  consiste à me promener avec mon panier dans mon potager pour y cueillir mon repas, et quelques fleurs, comestibles ou pas.
Élevée dans la tradition culinaire québécoise, mon corps m’a fait savoir très tôt que ce type d’alimentation ne lui convenait pas. J’ai dû accepter d’écouter les indices subtils (souvent même criants) que mon corps m’envoyait. J’ai su introduire les changements nécessaires de manière progressive, pour découvrir finalement que les besoins du corps changent et évoluent avec les années.
Le régime carné de ma vingtaine ne fonctionnait plus aussi bien dans ma trentaine. Je me suis donc tournée vers une alimentation de plus en plus végétarienne afin de retrouvée une énergie à laquelle je pensais ne plus  pouvoir bénéficier avec le passage des ans. Cela fonctionne pour moi maintenant, je continue à explorer et découvrir de nouvelles possibilités.
Je pense qu’il  est tout à fait possible de jouir d’une énergie physique débordante à tout âge en écoutant son corps et en gardant l’esprit ouvert aux changements lorsqu’il le demande. Ce qui me convient puisque cela me permet de continuer mes explorations.
Je peux affirmer sans exagérer aucunement être plus en santé qu’au moins 90% des femmes de mon âge et je suis convaincu que mon mode de vie y est certainement déterminant. Je ne veux pas me contenter de survire et de traîner un corps de plus en plus défaillant au fil des ans. Je veux être en mesure de jouir de la vie pleinement et de rester physiquement active et capable le plus longtemps possible. Et vous?
 
Sensible à l’impact que le mode de vie moderne a sur ma santé, celle de ma famille et de mon environnement, je n’ai eu de cesse de trouver des manières de vivre et d’agir qui permettent la Vie de toutes les façons et favorise la santé à tous les niveaux. Je pense que chacun doit utiliser son jugement et ne pas accorder ses valeurs personnelles avec celles encouragée par ce que je considère être une pollution médiatique agressive, où l’on réussit à nous faire croire que notre bonheur passe obligatoirement par une consommation effrénée ou une alimentation débilitante. Qu’elle aberration!
Il est maintenant clair pour qui veux bien s’y attarder quelques minutes que notre économie basée sur une croissance sans morale s’avère être un désastre environnemental, voir même périlleuse à la survie des générations futures. À plus ou moins court terme maintenant, des changements majeurs dans ce mode de fonctionnement devront voir le jour afin d’assurer la pérennité de l’homo sapiens et des autres formes de vie sur notre planète. Je préfère tenter de faire partie de ceux qui cherchent à appliquer des solutions que de ceux qui subissent passivement ou jouent à l’autruche.
J’avoue redouter le jour où mes enfants, impuissants à guérir leurs corps intoxiqués et à tirer leur subsistance d’un environnement dévasté se tourneraient vers moi et pointeraient du doigt mon indifférence et mon mode de vie irresponsable qui leur aurait laissé en héritage une qualité de vie médiocre et des perspectives de survie peut-être faibles pour leur propre progéniture. Cette crainte est-elle fondée? Est-il sage de croire que non, sans essayer d’approfondir la question?
Il m’apparaît clair que mon bonheur et ma joie de vivre découlent de prises de conscience intérieures et de l’ajustement de mon comportement extérieur face à mes prises de conscience plutôt que de l’accumulation de biens, de sécurité financière, de gloire ou d’un statut social. Toutes choses que je considère illusoires et éphémères, mais surtout, qui ne rendent pas leurs promesses au bout du compte. Les changements de comportements et d’habitudes de vie qui me semblent nécessaires ne me sont pas pénibles. Ils se font naturellement et aisément.
J’ai une indéfectible confiance dans la capacité d’adaptation du genre humain. Au cours des siècles, nous avons  fait preuve d’une telle créativité et d’une ingéniosité incroyable pour survivre et nous le feront toujours. Optimiste moi? Oui, tout à fait.  Je préfère l’optimisme et je choisis de croire que nous sommes suffisamment nombreux à désirer un changement et surtout, à être prêt à mettre des solutions en pratique, à expérimenter, quitte à se casser le nez s’il le faut, mais avec la satisfaction d’avoir essayé, chacun à son échelle et selon ses propres capacités.
Sur « Culturalitées » vous trouverez des articles variés constituant un bouillon de cultures de toutes sortes sur une foule de sujets qui me tiennent à cœur: Culture maraîchère, culture culinaire, culture personnelle en santé globale et culture de consommation. J’aborderai même la culture physique qui est nécessaire au bon fonctionnement du corps. Je partage avec vous mon expérience et mes connaissances en jardinages écologique tout au long de la saison de croissance. Je vous propose des  techniques, des astuces et des recettes de cuisine santé faciles et économiques. Je mets à votre disposition mes méthodes de relaxation, de méditation et de motivation quotidiennes  en espérant qu’elles vous serons utiles, et plus encore!
Un bouillon de cultures, que j’espère digeste et appétissant, vous attend!
N’hésitez pas à communiquer avec moi et à me laisser vos commentaires. Je les apprécie beaucoup!
Bonne exploration!